Un appel au boycott des annonceurs du Journal Hebdomadaire de Saint-Lambert

L’ex-conseiller du district 4 à Saint-Lambert, Dominique Lebeau, prend le parti des élus et fonctionnaires visés par des articles présumément tendancieux du Journal Hebdomadaire de Saint-Lambert.

Monsieur Lebeau demande publiquement aux annonceurs publicitaires de cesser de publier dans les pages du journal.

Selon lui, ce serait une façon économique de passer un message clair à ses propriétaires et à son éditeur David Leonardo.

L’administration actuelle, tout comme celles d’avant sous Alain Dépatie et Philippe Brunet, ont eu maille à partir avec l’éditeur versus divers articles.

Pour M. Lebeau il pourrait aussi y avoir un mouvement de boycott.

La Ville de Saint-Lambert a eu gain de cause sur le journaliste-éditeur en mars 2017 dans une poursuite judiciaire et il s’est vu imposer 130 000$ en dommages et intérêts.

Sauf que l‘ancien Journal de Saint-Lambert a déposé un avis de faillite et un autre Journal a vu le jour, sous le nom Journal Hebdomadaire de Saint-Lambert.

Le maire Pierre Brodeur maintient que la ville et les individus atteints par les articles doivent obtenir dédommagement, toutefois, il y est allé d’un commentaire plus conservateur sur les entreprises qui s’annoncent dans l‘hebdo.

Auteur : FM 103,3