Transfert de reste humains autochtones

Le Musée d’archéologie de Roussillon a procédé au transfert des restes humains autochtones au Conseil mohawk de Kahnawake.

C’est le Musée d’archéologie de Roussillon (MAR) et le Conseil mohawk de Kahnawake (CNK) qui ont conclu cette entente, suite aux démarches entreprises, il y a quelques mois.

Le transfert des restes humains s’est tenu en privé, le 24 janvier en matinée dans la réserve du Musée à La Prairie, dans le cadre d’une cérémonie où seulement quelques dignitaires étaient invités.

Selon les usages de la communauté de Kahnawake, les restes ont été remis aux représentants, afin qu’ils puissent non seulement les ramener en territoire autochtone mais aussi procéder à leur inhumation.

Auteure: Diane Trudel