Saint-Bruno va injecter 400 000 $ de sa réserve en projets spéciaux

La Ville de Saint-Bruno-de-Montarville va puiser 395 000 $ dans ses réserves pour financer certains projets spéciaux d’équipements d’intérêt collectif en 2020.

L’argent va surtout provenir de l’excédent accumulé affecté pour la présente année.

La décision a été prise en décembre dernier et la moitié de cette somme doit servir notamment à un programme d’aide à la rénovation de bâtiments patrimoniaux.

L’autre montant important, d’une hauteur de 50 000 $, doit aller au parc Bisaillon.

Ce sera pour en faire la réparation temporaire en attendant la réfection complète des huit terrains de tennis en 2021.

Saint-Bruno veut aussi mettre en œuvre sa Politique de ville nourricière et alloue à ce projet un montant de 37 200 $.

Une somme de 25 000 $ doit aller à l’aménagement de la zone jeunesse de la bibliothèque municipale et 24 500 $ ira à la mise à niveau de l’éclairage de scène à la salle Marcel-Dulude.

D’autres projets figurent dans la liste, soit l’achat de kiosques extérieurs, un programme de gestion des actifs municipaux et un vélo une ville.

Auteur: Henri-Paul Raymond