Saint-Bruno-de-Montarville rejette le projet de crématorium sur son territoire

Les élus de la ville de Saint-Bruno-de-Montarville refusent de façon unanime, lundi soir, le projet de construction de crématorium déposé par la Coopérative funéraire du Grand Montréal et un promoteur en construction.

Cette décision a été prise en raison des nombreuses craintes soulevées par des résidents du secteur, notamment sur la circulation que ça causerait, sur la qualité de l’air et la valeur des résidences et sur l’acceptabilité.

La décision a plu aux citoyens rassemblés dans une salle comble et certains ont voulu remercier les élus pour ce vote.

Ils ont tout de même déposé une pétition de plus de 1 500 noms pour refuser le projet.

Toutefois des questions ont été posées pour savoir si la décision est définitive et finale ou s’il peut refaire surface après un certain temps.

Le maire Murray ne pouvait se prononcer officiellement sur ce point car il ne peut prédire ce qu’il adviendra dans l’avenir et que le dossier est judiciarisé.

Le projet de crématorium était jumelé à un autre de résidence funéraire et était prévu dans le secteur de la rue Parent et du rang des Vingt-Cinq.

Auteur : Henri-Paul Raymond