L’opposition à Longueuil déplore de ne pas avoir été consulté sur un projet

L’opposition à Longueuil se dit totalement abasourdi par l’annonce de l’administration Parent relativement à l’offre de vente d’un terrain au Groupe MACH pour le développement du pôle Roland-Therrien.

Le Comité exécutif recommande au conseil de ville d’approuver la vente de plus de 120 000 mètres carrés de terrain pour développer des tours d’habitation pour un total de 600 unités.

Le projet est estimé à 160 M$ et comprendrait 10 % de logements sociaux et abordables.

Les élus de l’opposition « déplorent ne pas avoir été informés du projet avant l’annonce faite par la Ville de la promesse d’achat ».

Le chef Xavier Léger indique vouloir, avec son équipe, prendre le temps d’analyser attentivement la promesse d’achat.

Cependant, il dit « s’inquiéter de la tendance qu’on observe à Longueuil… le manque flagrant de collaboration, surtout dans le contexte actuel, est particulièrement dommageable à l’avancement des dossiers », ajoute-t-il.

M. Léger rappelle aussi, dans son commentaire envoyé au FM 103,3, qu’en mai, les élus de l’opposition se sont fait refuser l’accès aux études de circulation concernant le projet à la Place Charles-Lemoyne.

Auteur : Henri-Paul Raymond