Longueuil veut que les gouvernements investissent dans la réduction des GES

Longueuil veut réduire les gaz à effet de serre sur son territoire et décide de demander aux gouvernements du Québec et du Canada d’investir pour atteindre ses objectifs.

À ce sujet, le conseiller Jean-François Boivin a présenté une résolution au dernier conseil de ville.

Les élus l’’ont adopté à l’unanimité.

Ainsi, la Ville devrait faire une demande officielle pour devenir bénéficiaire de programmes et d’investissements historiques de la part des deux gouvernements pour permettre d’atteindre les cibles de réduction de GES qu’ils ont fixés.

Ces cibles fixées pour 2030 sont de 37,5 % sous le niveau de 1990 au Québec et de 30 % au fédéral.

Le conseiller Boivin a rappelé mardi soir que ces programmes et ces investissements historiques visent surtout les interventions qui auront un impact majeur à Longueuil.

Auteur: Henri-Paul Raymond