Gestion des matières résiduelles : une amélioration s’imposerait

Les résidents de l’agglomération de Longueuil ne font pas bonne figure quand il s’agit de production de déchets ou de recyclage.

Selon des données tirées du plus récent rapport de la Vérificatrice générale de la Ville, chaque habitant génère 310 kg de déchets par année tandis que la moyenne de quatre villes comparables est de 273 kg.

Il en va de même par rapport au recyclage. 

Cette fois-ci, la Ville récupère environ 8 % de matières en moins que ses comparables.

En revanche, le coût total par collecte des déchets de l’agglomération, comprenant la collecte, le transport et le traitement, est plus bas de 29 %.

La Vérificatrice générale n’a dénoté aucun problème majeur en ce qui a trait à la gestion des matières résiduelles de la Ville, mais a conclu que le découpage du territoire des contrats de collecte n’était pas optimal. 

Après vérification, nous avons appris qu’un redécoupage avait été effectué et devrait être mis en vigueur lors des prochaines collectes. 

Qui plus est, la fréquence de la collecte d’ordures n’aura lieu qu’une semaine sur deux à partir d’avril 2021.

Auteure : Laurence Dami-Houle