Le statu quo parfois plus solide que le changement

Les partielles municipales dans trois villes de la Rive-Sud repoussées

Les élections partielles prévues cet été dans trois villes de la Rive-Sud sont encore repoussées au 7 août prochain en raison de la COVID-19.

C’est ce qu’a décidé la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest.

La ministre en a fait l’a indiqué vendredi aux 43 villes du Québec, dont Longueuil, Mont-Saint-Hilaire et Otterburn Park.

Son Bureau travaille aussi à déterminer diverses modalités à appliquer pour éventuellement permettre aux municipalités de tenir les partielles.

À Mont-Saint-Hilaire le siège du district 5 est vacant depuis la démission de la conseillère Christine Imbeau vers la fin du mois de février pour des raisons personnelles.

À d’Ottoburn Park, le conseiller indépendant François Cardinal du district 6 a aussi donné sa démission en février dernier.

La raison de son départ était qu’il quittait la région.

Puis, à Longueuil le conseiller du district d’Iberville, Éric Beaulieu a laissé vacante sa place le 7 février 2020 pour des motifs personnels, après presque dix ans comme élu.

Auteur: Henri-Paul Raymond