Les manifestants à Saint-Lambert résistent à l’injonction de la Cour

Le service de train de banlieue exo 3 est toujours immobilisé en ce vendredi matin, tout comme exo 4, en raison des barrages érigés sur les voies ferrées à Saint-Lambert et à Candiac.

Les manifestants qui occupent la voie ferrée du CN à Saint-Lambert refusent de se conformer à l’injonction de la Cour qu’ils ont reçu jeudi vers 19h.

Quelques autos patrouille du Service de police de l’agglomération de Longueuil sont postées à proximité mais demeurent immobiles.

Des manifestants sont de retour ce vendredi matin alors que durant la précédente nuit il n’en restait qu’une poignée, au maximum une dizaine.

Les manifestants refusent toujours de s’identifier, mais disent supporter la cause de la nation Wet’suwet’en et ils dénoncent la construction d’un gazoduc passant sur leur territoire au nord de la Colombie-Britannique.

Auteur : Henri-Paul Raymond