Les forces se mobilisent pour maintenir les collectes de produits recyclables

La Ville de Longueuil maintient pour l’instant son plan d’action qu’elle a rapidement instauré pour garder actif la collecte et le traitement des matières recyclables, à la suite de la fermeture du centre de tri de Saint-Hubert, mardi.

On le rappelle, les matières seront acheminées vers les centres de tri appartenant à Papier MD à Châteauguay et à Montréal.

Pour sa part, le chef de l’opposition, Xavier Léger, s’est dit consterné par la situation qu’il trouve inacceptable, alors que les explications sur cette fermeture tardaient à arriver à la Ville.

Selon lui, l’entreprise a des comptes à rendre à la suite du déblocage de plus de 4 M$ l’an dernier  pour justement éviter un tel dénouement alors qu’il reste deux ans au contrat.

De plus, la MRC de Marguerite-D’Youville souligne le fait qu’elle travaille présentement de concert avec le ministère de l’Environnement, RECYC-QUÉBEC et le transporteur Enviro Connexion pour assurer la pérennité du service de la collecte du recyclage sur son territoire.

La MRC ajoute que cette situation hors de son contrôle ne mettra pas en péril les services de collectes.

Pour sa part, la députée indépendante de Marie-Victorin, Catherine Fournier, interpelle Québec sur l’urgence de régler la crise du recyclage qui frappe la province et pour éviter des fermetures comme celle de Saint-Hubert.

Auteur : Henri-Paul Raymond