Les élus indépendants à Longueuil croient savoir comment ajouter du logement social

Les conseillers indépendants de la ville de Longueuil croient avoir trouvé une solution pour avantager les logements sociaux et abordables dans le futur centre-ville.

D’une seule voix, ses élus proposent un mécanisme de financement basée sur une partie des revenus fonciers du projet de développement immobilier de Devimco.

Le projet est d’une hauteur de 500 M$ incluant la refonte du 100, Places Charles-LeMoyne et la construction de quatre tours d’habitation et de services de 20 étages.

Le conseiller du district Fatima-Parcours-du-Cerf, Steve Gagnon attrape la balle au bond et dit que le nouveau Centre-Ville va rapporter beaucoup de taxes à la ville, mais il y voit une lacune.

Selon lui, une partie des revenus pourrait devenir une formule de financement durable pour le logement abordable et social.

Le conseiller Gagnon souhaite que la Commission du développement social de la Ville examine cette proposition et se tourne vers l’Agglomération et les paliers de gouvernements pour du financement.

Auteur: Henri-Paul Raymond