Les agences de placement doivent être plus humaines, dit Catherine Fournier

La députée indépendante de Marie-Victorin Catherine Fournier veut que les agences de placement de personnel arrêtent de profiter des travailleurs vulnérables.

Il s’agit souvent de personnes issues de l’immigration récente.

Mme Fournier demande à la ministre de la Santé et des Services sociaux Danielle McCann d’intervenir au sujet des méthodes employées par ces agences dans le réseau de la santé.

Elle déplore que certaines agences de placement offrent un salaire de misère aux travailleurs alors qu’elles chargent plus du double au gouvernement.

La ministre de la Santé trouve cette situation inacceptable.

Danielle McCann va s’assurer que son gouvernement implante des modalités pour faire cesser cette situation.

Pour sa part, Catherine Fournier pense que ça doit changer et elle veut effectuer un suivi au cours des prochains mois.

Auteur: François Bertrand-Potvin