L’école Charles-Lemoyne implante un projet de lutte au tabagisme

L’école secondaire Charles-Lemoyne devient le premier établissement d’enseignement en Montérégie à adopter un programme de lutte au tabagisme pour les étudiants.

Dès septembre, les campus de Longueuil et de Sainte-Catherine accueilleront Le plan pour une génération sans fumée.

Le Conseil québécois sur le tabac et la santé accompagnera l’école et la Direction de santé publique octroie une enveloppe de 2000 $ pour son développement.

Un comité sera formé à l’école et des activités de sensibilisation seront implantées, indique la chargée du projet au Conseil québécois sur le tabac et la santé, Amélie Brisson.

La consommation des produits du tabac et du vapotage est en recrudescence au Québec et l’âge moyen des consommateurs est désormais de 13 ans, l’âge de l’entrée au secondaire.

Les intervenants sont inquiets et veulent freiner cette mode, soutient la directrice de l’École Charles-Lemoyne Mirande Rinsret.

La direction de l’école Charles-LeMoyne va se rencontrer le 19 février pour débuter le projet.

Auteure: Cybèle Olivier