La Commission municipale lève la tutelle à Chambly

La Commission municipale du Québec met fin à la tutelle qui affectait Chambly depuis le 27 février dernier. 

Cette ordonnance avait été donnée en raison des déficiences dans la gestion municipale et des allégations liées à des manquements en matière d’éthique et de déontologie.

Un climat d’intimidation régnait à l’Hôtel de Ville.

Sous l’autorité de la Commission municipale, le directeur général, Michel Larose, et son adjointe, Annie Nepton, ont été congédiés. 

Un directeur des ressources humaines a été embauché.

Rappelons que l’ex-maire, Denis Lavoie, avait annoncé son départ quelques semaines après l’annonce de la mise sous tutelle de la Ville pour des raisons de santé.

La présente mairesse, Alexandra Labbé, a été élue le 23 juin.

Le contexte au sein de la Ville a rapidement évolué après l’annonce de la tutelle et la Commission a constaté une amélioration significative de la situation.

Cette décision sera effective le 29 novembre prochain. 

Auteur : Patrick Berger