Hausse majeure des élèves à la CSMV

La Commission scolaire Marie-Victorin (CSMV) a connu une hausse de plus de 1 200 nouveaux élèves du primaire et du secondaire pour l’année scolaire 2018-2019.

Cette hausse représente un défi pour la CSMV qui doit trouver des ressources humaines et matérielles pour accueillir ces nouveaux élèves.

La Commission scolaire a contacté 2 000 personnes avec qui elle a déjà travaillé au cours des trois dernières années afin de combler la pénurie d’enseignants.

Carole Lavallée, présidente de la CSMV, parle également d’une permission spéciale du gouvernement du Québec pour combler les postes.

La présidente de la Commission scolaire Marie-Victorin explique que la hausse des élèves est multifactorielle.

L’un des éléments les plus difficiles à prévoir est le nombre de nouveaux élèves immigrants, puisque le taux fluctue chaque année.

Mme Lavallée précise qu’il y a plus de 30 % des élèves pour qui le français n’est pas la langue maternelle et que certains d’entre eux sont analphabètes même dans leur langue maternelle.

Auteur: François Bertrand-Potvin