Groupe TIRU va poursuivre le traitement des matières recyclables de Longueuil

La collecte et le traitement des matières recyclables sont maintenues sur le territoire de l’agglomération de Longueuil grâce à une entente entre Québec et le Groupe TIRU.

Le ministre de l’Environnement et de la Lutte aux changements climatique, Benoît Charette en a fait l’annonce mardi en fin d’après-midi.

Ainsi, l’entente, dont les discussions se poursuivent sur les modalités à définir, permet de continuer à acheminer les matières aux centres de tri de Châteauguay et de Saint-Michel (Montréal) notamment.

Ces centres étaient menacés de fermeture par le Groupe TIRU qui disait être affecté par la baisse du nombre d’acheteurs intéressés par certaines matières et par la perte de valeurs de ces dernières.

Le ministre Charette affirme vouloir trouver une solution viable pour régler la situation.

La semaine dernière, lors de la séance régulière de l’agglomération de Longueuil, les élus avaient soulevé la problématique de l’interruption probable des services du Groupe TIRU et la mairesse de Longueuil, Sylvie Parent, avait adressé une lettre au ministre Charette.

Auteur : Henri-Paul Raymond