Greenfield Park demeure défavorable pour l’implantation de poulaillers urbains

Le conseil d’arrondissement Greenfield Park à Longueuil maintient sa position en défaveur de l’implantation de poulaillers urbains dans les cours de résidences.

Les conseillers ont plusieurs raisons pour se prononcer contre et ils l’ont expliqué au début du mois de mai.

Selon le conseiller Peter Doonan, parmi les points soulevés, il y a l’odeur produite par les poules, le bruit, l’espace restreint dans les cours des résidences ou encore les maladies transmissibles par les poules.

Monsieur Doonan a parlé aussi des écarts de températures en été et en hiver et des impacts causés maintenant par la COVID-19 pour maintenir l’interdiction.

Il rappelle que les arrondissements du Vieux-Longueuil et de Saint-Hubert ont voté pour des mesures d’accompagnement et de construction, et ce, avant l’arrivée de la pandémie.

Il spécifie que l’arrondissement se dit aussi sensible aux préoccupations de citoyens opposés aux poulaillers urbains.

De plus, selon ses collègues et lui, la réglementation entourant les poulaillers reste floue.

Clip P DOONAN poulaillers

Auteur : Henri-Paul Raymond