Des accusations de possession et de trafic pèsent quatre personnes de la Vallée-du-Richelieu

Les quatre personnes arrêtées mercredi lors des perquisitions faites par la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent font face à des accusations de possession et trafic de stupéfiants.

Les accusations ont été jeudi portées par le procureur au palais de justice de Saint-Hyacinthe.

Ainsi, Patrick Borduas de Saint-Marc-sur-Richelieu, Miguel Moquin de Saint-Basile-le Grand, Luc Cartier et Jessyca Carrey-Noël, de McMasterville font face à 21 chefs d’accusation.

Ces chefs sont notamment de possession, trafic, de vente et distribution de cannabis et autres drogues.

La plus grande part des charges sont portées contre Moquin, soit neuf chefs d’accusation.

Carrey-Noël en a six, Borduas cinq et une accusation est portée contre Cartier.

Auteur: Henri-Paul Raymond