COVID-19: la police de Longueuil prévoit être plus présente 

Le Service de police de l’agglomération de Longueuil promet d’être beaucoup plus présent sur le territoire des cinq villes pour s’assurer que la propagation du virus de la COVID-19 soit ralentie.

Le chef du SPAL, Fady Dagher a dit que les agents vont être davantage présents dans le secteur du métro de Longueuil-Université-de-Sherbrooke.

Les policiers veulent aussi détecter les lieux de plus grande vulnérabilité citoyenne pour éviter que ces personnes  se sentent isolées.

Ce travail va se faire de concert avec des ressources municipales et communautaires.

Le chef Dagher rappelle aussi aux résidents des diverses villes de l’agglomération d’éviter de trop se réunir.

M. Dagher indique qu’avec l’arrivée des températures plus douces, les gens sentent le besoin de sortir et de se retrouver.

Samedi dernier, le SPAL a reçu plusieurs appels de dénonciation de rassemblements.

Les policiers sont mandatés pour distribuer des constats d’infraction de 1000 $ aux contrevenants.

Le chef en appelle donc aux citoyens d’être plus prudents et de respecter les consignes émises par les autorités.

Auteur: Henri-Paul Raymond