hotel

Le tourisme reprend son cours en Montérégie  

Les secteurs du tourisme en Montérégie ne se relèvent pas tous des impacts économiques que leur a infligés la covid-19.  

Celui de l’hôtellerie est le plus touché avec un taux d’occupation de moins de 5% et des hôtels restent encore fermés.  

Le directeur des communications et affaires publiques à Tourisme Montérégie, François Trépanier, parle de grandes pertes.  

Les touristes se font rares, mais les locaux fourmillent dans les grands centres de plein air et de camping de la région.  

La directrice des opérations du Récréoparc à Sainte-Catherine Mélissa Bourgoing, se réjouit de constater cet achalandage.

Le secteur culturel attire aussi les Montérégiens.  

Les sites historiques comme le Musée d’archéologie de Roussillon se portent bien comme en témoigne sa Responsable du service à la clientèle, des programmes et de l’éducation, Gabrielle Fleurant.  

Tourisme Montérégie travaille à aider ses 400 entreprises à se relever. 

Auteure : Cybèle Olivier