L’église Saint-Maxime connait des développements positifs 

Les nouvelles semblent bonnes pour les groupes communautaires désireux d’acquérir l’église Saint-Maxime qui est située sur la rue Charron dans le secteur Le Moyne à Longueuil. 

Selon le directeur général de la Corporation de développement communautaire de l’agglomération de Longueuil (CDCAL), Martin Boire, la volonté de la transformer en centre communautaire vient de franchir une toute autre étape, celle de signatures devant le notaire. 

Il ne resterait que quelques signatures à apposer pour clore le dossier notarié. 

La plus grande difficulté pour les organismes à la tête du projet était le financement qui se faisait attendre depuis quatre ans. 

Déjà le Fonds de solidarité FTQ garantissait un prêt pour l’acquisition, la Ville de Longueuil appuyait le projet, mais il fallait trouver le reste des sommes manquantes pour faire 4 M$. 

Parmi les sept partenaires impliqués, il y a le CPE de Bloc en Bloc qui veut développer un service de garde de 55 places. 

Ça a été un élément ardu à négocier, c’est ce que soutient Martin Boire. 

L’entente final doit être ratifiée par l’évêché. 

Auteur :Henri-Paul Raymond