La Rive-Sud au centre de l’électrification dans les transports

La Coalition électrique des élus de la Rive-Sud a rencontré les représentants de l’Institut de recherche d’Hydro-Québec (IREQ) à Varennes.

Ce centre de recherche, disposant d’une enveloppe pour l’innovation de plus de 100 millions de dollars par année, contribue à l’influence de la Rive-Sud dans le secteur de l’électrification.

La Coalition espère faire de la région « la capitale électrique de l’Amérique du Nord ».

Les membres sont des élus locaux comme Pierre Nantel, député de Longueuil-Saint-Hubert, Catherine Fournier, député de Marie-Victorin ou encore la mairesse de Longueuil, Sylvie Parent.

La rencontre avec le chercheur Karim Zaghib, vu comme l’un des scientifiques les plus influents du monde, a eu lieu dans le cadre d’une visite régionale des acteurs en électrification des transports.

Selon le député Nantel, les acteurs de la Rive-Sud souffrent d’un manque de visibilité malgré leurs grandes compétences en termes d’électrification.

Auteur: Valentin Danré