Risque de démission catastrophique de nouveaux employés en santé

Risque de démission catastrophique de nouveaux employés en santé

Les résultats d’un sondage réalisé par la Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ), s’avèrent désastreux pour la vocation.

Le président de la division Montérégie-Est Jean-Michel Varin, confirme que sept personnes sur dix songent à quitter leur emploi en raison de la charge de travail.

Cette problématique explique en partie, l’importante pénurie de main d’œuvre dans le réseau de la santé.

Le président du syndicat rappelle que les besoins sont criants, dans plusieurs domaines et établissements de la Rive-Sud.

Parallèlement, de nouvelles mesures seront implantées pour revoir le nombre de patients pour chaque infirmière.

Cette démarche découle des négociations entre le ministère de la Santé et la FIQ nationale.

Auteure : Katina Diep