Possible grève à venir chez les employés de l’usine BMR à Boucherville

Des employés syndiqués de certains centre de distribution de Groupe BMR ont refusé à 95,4% la proposition patronale et du même souffle ont voté en faveur du déclenchement d’une grève.

Une assemblée générale des employés syndiqués avait lieu le 1er août pour la réouverture de la convention collective.

Le nœud du conflit est en lien avec la rémunération des nouveaux employés qui voit leur salaire augmenter plus rapidement que l’échelle salariale habituelle.

Cette mesure cherche à oposer les jeunes et anciens employés selon Dominic Lemieux, l’adjoint au directeur québécois du syndicat des Métallos.

 

Du côté de BMR, le Directeur des relations de travail François Grenier a affirmé que la reprise des négociations devrait se faire au cours de prochaines semaines et la direction est confiante qu’une entente satisfaisante pour les deux parties devrait en résulter.

Auteure : Emilie Tremblay