Plaintes pour le bruit à Saint-Lambert: les citoyens insatisfaits des sonomètres

La mise en place des trois sonomètres et la possibilité de faire des plaintes à la ville de Saint-Lambert sont des mesures insuffisantes pour des citoyens exaspérés par le bruit.

Pendant le conseil de ville du 27 août, plusieurs citoyens sont venus exprimer leur insatisfaction face aux mesures prises par Saint-Lambert et Montréal.

Un citoyen, François Girard, a demandé que les sonomètres ne calculent pas une moyenne aux 15 minutes, mais plutôt à toutes les secondes.

 

M Girard a aussi mis en doute l’emplacement des sonomètres qui pourraient ne pas capter la réalité du bruit perçu par les résidents.

De son côté le maire de Saint-Lambert Pierre Brodeur a souligné la bonne foi de la ville mais que tout le monde ne peut être satisfait des mesures en places.

Il a réitéré l’engagement de la mairesse de Montréal Valérie Plante d’avoir un plafond maximal de décibels en 2019.

 

Auteure: Emilie Tremblay