Le maire Pierre Brodeur très satisfait de sa première année à la tête de Saint-Lambert

Pierre Brodeur se dit fier des accomplissements de sa première année comme maire de Saint-Lambert.

Il souligne la signature du bail du golf de Saint-Lambert et l’assurance de sa longévité au moins jusqu’en 2040, tout comme l’augmentation de la présence policière dans sa ville.

M. Brodeur considère aussi les rénovations de la piscine intérieure et les travaux de stationnement du centre des loisirs et de l’aréna comme missions accomplies.

Il voit positivement les discussions entreprises avec Montréal concernant la problématique du bruit du parc Jean-Drapeau même si les choses n’avancent pas aussi vite qu’il le souhaite.

D’autres dossiers ont été plus épineux dans son premier mandat, comme celui des Jardins intérieurs.

Le maire avoue que la ville a subi de nombreuses critiques et a échoué à communiquer efficacement toutes les informations sur le projet.

Pour 2019, Pierre Brodeur veut se concentrer à faire des gains en termes de fiscalité pour Saint-Lambert au sein de l’agglomération.

Auteure: Emilie Tremblay