Longueuil se fait rassurante dans sa lutte contre la collusion

La Ville de Longueuil n’a pas tardé à réagir devant les faits exposés quant à des formes de collusions lors de contrats de génie au début des années 2000.

D’entrée de jeu, la Ville dit réitérer sa volonté de lutter contre toutes les formes de collusion et affirme vouloir poursuivre dans sa volonté d’établir un Bureau d’inspection contractuelle, cette année.

La Ville tient à mentionner que toutes les personnes qui sont soupçonnées d’avoir manipulé les octrois de contrats à des firmes de génie entre 2002 et 2009 ne sont plus à l’emploi de la Ville.

L’administration municipale souligne aussi offrir son entière collaboration aux enquêtes en cours et avoir participé au Programme de remboursement volontaire (PRV) mis en place par le gouvernement du Québec et s’il est nécessaire, de tenter d’en récupérer davantage.

Le Programme visait à : « récupérer des sommes payées injustement à la suite de fraudes dans le cadre de l’adjudication, de l’attribution ou de la gestion de contrats. »

Auteur : Henri-Paul Raymond