Budget 2019 à Longueuil

Longueuil devra faire des choix responsables, dit Sylvie Parent

La mairesse de Longueuil affirme qu’il faudra relever des défis avec le budget 2019,

Ce dernier devrait approuvé ce mardi tel que préparé par la commission des finances, en grande partie dirigé par des élus de l’opposition.

Ce budget propose à nouveau un gel de taxes pour les résidences moyennes de 310 000 $ et les édifices de un à cinq logements, une hausse de près de 9 % pour les immeubles de plus de six logements.

Ce budget de 427 M $ en est un de compromis, a admis Sylvie Parent, en ajoutant qu’il faudra relever plusieurs défis l’an prochain en tenant pour acquis le gel de taxes annoncé.

« En effet, afin de soutenir la croissance de Longueuil comme il se doit, nous devrons faire des choix responsables et dans certains cas difficiles » a-t-elle ajouté en dévoilant le budget.

La principale source de revenu est la taxation avec un peu plus de 329 M$, puis les autres sources diverses, comme les services rendus, l’imposition de droits et les amendes, notamment, pour 70 M$.

La plus grosse dépense anticipée pour 2019 va aux charges administratives, à l’administration (53,7 M$) aux travaux publics (72,5 M$), au loisir et à la culture (33,7 M$ et surtout à la quote-part de l’Agglomération (160,4 M$).

Mme Parent affirme que « la population s’attend des élus municipaux qu’ils gèrent à bon escient les deniers publics, et c’est ce que nous continuerons de faire. »

Auteur: Henri-Paul Raymond