L’état des routes est sous-contrôle à Brossard

L’arrivée du printemps coïncide avec l’apparition des nids de poule dans les rues des municipalités.

À Brossard, la Ville assure que la situation est sous contrôle malgré le faible budget qui y est consacré.

Brossard injecte environ 25 000 $ par année pour colmater ses nids-de-poule.

Les boulevards et axes prioritaires sont particulièrement surveillés alors que seulement 5 à 10 signalements par semaine sont effectuées par les citoyens auprès de la mairie.

Les nids-de-poule repérés sont colmatés à la main aussitôt que le climat le permet.

Auteur : Valentin Danré