Jean-Marc Pelletier veut s’attaquer aux dépenses à Brossard

Le candidat à la mairie pour Renouveau Brossard Revival, l’ancien maire Jean-Marc Pelletier, veut s’attaquer aux dépenses qu’il juge exagérées, s’il est élu le 5 novembre.

Le politicien estime que des projets tels que le centre aquatique multifonctionnel à 45 M$, l’entente de covoiturage avec Netlif ou la future passerelle pour piétons grugent trop d’argent des contribuables.

M. Pelletier rappelle, selon La Presse, que les frais d’avocats sont aussi très élevés.

Brossard est sous la surveillance du ministère des Affaires municipales et l’aspirant maire trouve que les finances de la ville ont été mal gérées durant les 8 dernières années.

Selon lui, les politiciens en place en sont conscients, mais personne ne veut s’y attaquer ouvertement.

Il affirme vouloir baisser le compte de taxes de quelques points, sans dire comment il s’y prendrait.

Auteur : Henri-Paul Raymond