Fausse inauguration d’un logement social: les Longueuilloises prennent la parole

Une soixantaine de personnes ont protesté vendredi contre le manque de logements sociaux pour femmes dans l’agglomération de Longueuil.

Ils se sont réunis à la Place Charles-Lemoyne, au métro Longueuil.

Au départ, l’action politique avait été annoncée comme une inauguration d’«Habitations Solidaires» où même un faux maire avait été convié.

 

À l’heure où la ville de Longueuil se prépare à construire de nouveaux quartiers, ces groupes féministes revendiquent la création de logements sociaux pour femmes à faible revenu.

Pierre Nantel, député fédéral de Longueuil-Saint-Hubert, a quant à lui pressé la Ville d’agir sur ce dossier.

 

Cette mobilisation s’inscrit dans les préparations pour la grande marche pour le droit au logement entre Ottawa et Québec qui aura lieu le 2 septembre 2018.

Auteure: Rébecca Guénard-Chouinard