Les dirigeants d’un édifice pour aînés de Sainte-Julie pointés du doigt

Des locataires de la l’édifice qui héberge des personne âgées Villa de L’Amitié à Sainte-Julie, ont dénoncé une gestion non-conforme des dirigeants, mardi matin.

Ils réclament leur démission.

Les locataires se sont réunis au Centre local de services communautaires (CLSC) du secteur, pour rendre publiques leurs revendications.

Plusieurs autres organismes étaient présents pour les soutenir.

Par ailleurs, la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), a constaté que depuis plusieurs années, le conseil d’administration n’a pas dévoilé son budget, ni les états financiers.

Ceci représente une faute sérieuse.

Des démarches judiciaires ont été entamées.

Auteure : Katina Diep