Catherine Fournier veut voir émerger plus de jeunes en politique

La députée péquiste de Marie-Victorin, Catherine Fournier, commence l’année nouvelle en lançant un message aux jeunes de sa génération et en les invitant à prendre la place qui leur revient en politique.

La plus jeune députée à l’Assemblée nationale du Québec estime que leur voix doit être entendue et qu’ils peuvent avoir une grande influence sur la société québécoise s’ils prennent conscience de leur force collective.

La députée rappelle que 2018 est une année électorale et que le faible taux de participation aux votes des jeunes, contrairement aux gens plus âgés risque de mener à une sous-considération des enjeux qui les touchant plus précisément.

L’appel de Mme Fournier a fait réagir sur ses réseaux sociaux. Un internaute suggère d’ailleurs de rendre le scrutin électoral plus informatisé par l’utilisation de l’Internet pour rejoindre les jeunes et faire augmenter leur taux de participation.

Auteur : Henri-Paul Raymond