Catherine Fournier veut s’investir pour améliorer l’éducation

La candidate du Parti Québécois dans le comté de Marie-Victorin, Catherine Fournier, veut faire de l’éducation un enjeu majeur durant la présente campagne électorale.

Elle se dit préoccupée par l’état des infrastructures scolaires, le service aux élèves et le soutien aux enseignants.

De plus, la députée péquiste sortante ramène en avant plan les engagements pris par le Parti Québécois avec le Grand Déblocage.

Compte tenu des nombreuses congestions entre la Rive-Sud et l’île de Montréal il faut, soutient-elle, travailler à réduire cette congestion routière.

Parmi les solutions possibles, il y a l’implantation d’un tramway reliant le métro Longueuil et le terminus Panama, par le boulevard Taschereau, et, bien sûr, le prolongement la ligne jaune grâce du métro.

Mme Fournier voit aussi l’utilisation d’un tram-train pour desservir le Cégep Édouard-Montpetit, la Gare Longueuil/St-Hubert, un trajet sur le chemin de Chambly et le futur site de Molson.

Auteur: Henri-Paul Raymond