Le parti Montarvillois perd une élue

La conseillère du district trois à Saint-Bruno-de-Montarville, Caroline Cossette, claque la porte du parti formé par le maire Martin Murray, le parti Montarvillois.

Mme Cossette va siéger désormais comme conseillère indépendante au conseil municipal.

Cette décision place le parti du maire dans une situation un peu plus délicate puisqu’il n’a maintenant qu’une seule voix de plus que les élus de l’opposition.

Selon l’information transmise par le parti, il reconnait n’avoir pu intégrer Mme Cossette au sein du caucus de ses élu.e.s, malgré les efforts déployés par les deux camps.

Face à cet échec dans les pourparlers, Caroline Cossette a donné sa démission du parti, ce qu’il a accepté.

Le Parti espère qu’elle continuera à appuyer des éléments du programme qu’elle a présenté aux électeurs lors de la campagne électorale.

Mme Cossette affirme que cela arrive partout et notamment dans le monde des affaires dans lequel elle oeuvre.

Son désir de s’impliquer pour sa ville est aussi grand, soutient-elle, et elle verra à la représenter dignement.

Auteur : Henri-Paul Raymond