Boucherville: un résident propose d’interdire les tondeuses à essence

Il a pour nom Rémi Tremblay, il habite à Boucherville et il prépare déjà son printemps et surtout le bruit des tondeuses à essence qui nuit à l’environnement.

Il a donc a fait appel aux élus pour interdire l’utilisation de ce type d’appareil.

M. Tramblay a proposé la mise en place d’un incitatif pour favoriser le modèle électrique, lors du dernier conseil municipal.

Pour sa part, la conseillère Anne Barabé n’écarte pas l’idée d’interdire l’utilisation d’une tondeuse à essence.

Elle en discutera avec le groupe de travail sur l’environnement de la municipalité.

Les règles de la Ville permettent de tondre la pelouse entre 7h00 et 22h00 durant la semaine, sans particularité pour le type d’appareil.

Selon le groupe Équiterre, les tondeuses à essence émettent une quantité significative de gaz polluants.

Auteure : Katina Diep