Des députés mettent de la pression pour sécuriser des intersections de la 116

La députée de Montarville et le député de Chambly, les caquistes Nathalie Roy et Jean-François Roberge, remettent une pétition pour rendre plus sécuritaire certaines intersections aux abords de la route 116.

Ils l’ont remise au ministre des Transports André Fortin au nom du fils du septuagénaire qui a perdu la vie en traversant cette artère le 12 janvier.

La pétition réclame la mise en place de signes rendant le passage visible, par des bandes fluorescentes ou des «clignotants» à l’angle du Millénaire / Route 116.

Les députés invitent aussi le ministre à rendre plus sécuritaire, par la même occasion, les intersections Boucherville / Route 116 et Montée Robert / Route 116, où il n’y a toujours pas d’interdiction de tourner à droite au feu rouge.

À ce sujet, le MTQ a ajouté une interdiction de virage à droite sur la R 116, vers l’ouest, à la montée des Trinitaires à Saint-Basile-le-Grand.

Auteur : Henri-Paul Raymond