Il existe une nouvelle application mobile pour victimes de violence

Toute personne victime de violence peut désormais trouver de l’aide du bout des doigts, grâce à une nouvelle application mobile.

À partir de son téléphone, une personne en détresse peut par exemple trouver le centre d’aide le plus près de chez elle.

L’idée originale vient d’une intervenante, Emmanuelle Labrie, du Centre d’aide aux victimes d’actes criminels (CAVAC) de la Montérégie.

Marie-Christine Michaud est la coordonnatrice et porte-parole du Réseau des CAVAC et elle décrit différents outils, notamment la technique de respiration, pour diminuer l’anxiété.

Ce projet a été dévoilé en janvier à l’échelle du Québec, avec la collaboration de l’entreprise Nexapp.

L’application est disponible sur Google Play et App Store.

Auteure : Katina Diep