Les actions nécessaires pour lutter contre les violences envers les femmes

Les organismes à la défense des femmes victimes de violence sexuelle, physique ou verbale, veulent davantage de ressources pour contrer ce fléau.

Plusieurs activités se déroulent dans l’agglomération de Longueuil depuis le 25 novembre : distribution de rubans blancs, rencontre avec des étudiants et des professionnels en santé et autres.

Marie-Christine Plante de Carrefour pour elles dit que la situation de violence est présente dans la société.

Selon elle, plus les gens dénoncent et parlent des ressources d’aide, plus il y a possibilité d’améliorer les conditions des victimes.

Mme Plante dénonce aussi le peu de financement alloué pour les ressources d’aide.

Un panel de conférenciers a lieu lundi matin au Centre multifonctionnel Francine-Gadbois de Boucherville.

Auteur : Henri-Paul Raymond