Xavier Léger veut être informé des l’investissement de Longueuil à Varennes

Le chef de l’opposition à Longueuil, Xavier Léger, n’apprécie pas d’apprendre que des décisions municipales et d’agglomération sont prises sans que son parti soit informé.

Ici, il fait référence à une probable entente que prendrait le conseil d’agglomération pour verser 37 M$ dans les travaux d’agrandissement de l’usine de biométhanisation (CÉMECS) de Varennes.

Une information apprise par les médias, soutient-il, mais qui n’a pas été transmise aux élus de Longueuil.

M. Léger ne se dit pas contre l’idée de ce partenariat, mais, pas à n’importe quelle condition.

Les élus de l’opposition veulent obtenir plus d’information sur la possible entente et refusent que cela se fasse sans présentation à tous les membres du conseil.

Il se demande aussi ce qu’il est advenu de l’appel d’intérêt lancé par la Ville en novembre et des autres options qui ont été envisagées.

Son parti dit souhaiter une gestion des matières organiques mais veut que ce soit fait dans la transparence.

Selon la Cabinet de la mairesse, le dossier sera soumis au Comité exécutif d’agglomération jeudi et par la suite, il sera présenté à l’ensemble des membres du conseil de ville pour définir les orientations.

Auteur:Henri-Paul Raymond