Des villes de la Rive-Sud veulent une meilleure fluidité sur la route 116

Trois villes de la Rive-Sud s’adressent à Québec pour que soient amélioré la sécurité et la fluidité sur la route 116.

Saint-Basile-le-Grand, Longueuil et Saint-Bruno-de-Montarville ont décidé d’envoyer une lettre au nouveau ministre des Transport, François Bonnardel.

Elles demandent qu’il autorise à court terme la création d’un Bureau de projet pour l’axe de la R 116.

Le Bureau de projet devrait comprendre des représentants des trois villes et d’autres issus des instances en transport de l’agglomération de Longueuil et du Grand Montréal.

Les Villes veulent que soit fait le travail de recherche pour améliorer la fluidité et la sécurité en se fondant sur des éléments de circulation.

La conseillère municipale de Saint-Bruno, Isabelle Bérubé.

Au ministère des Transports du Québec, on affirme ne pas avoir reçu la demande pour le bureau de projet et que celle-ci sera examiné une fois reçu.

Cependant, rappelle le MTQ, il existe un comité citoyen AXE 116 qui fait sensiblement le même travail que ferait un bureau de projet.

Auteur: Henri-Paul Raymond