Des villes de la Rive-Sud courtisent des employés en Europe

Les maires de municipalités de la Rive-Sud participent en ce moment à une mission de recrutement en Europe.

La mission économique pour rencontrer des demandeurs d’emploi est organisée par l’Union des municipalités du Québec.

Ainsi, les représentants de villes telles Contrecoeur et Sainte-Julie et quatre autres du Québec occupent un kiosque au Salon du travail et de la mobilité professionnelle.

Le kiosque met présente les avantages et bénéfices d’une carrière au Québec, surtout dans un contexte où plus de 100 000 emplois sont à combler.

Selon la mairesse de Sainte-Julie, Suzanne Roy, les municipalités ont un rôle central à jouer pour attirer les talents de partout dans le monde.

Selon elle, et selon le président de l’UMQ, Alexandre Cusson, l’immigration économique est incontournable pour contrer la crise de main-d’œuvre qui frappe le Québec et la mission permettra d’identifier des obstacles à l’embauche et de recruter de la bonne main d’œuvre.

La délégation va rencontrer aussi diverses associations et diplomates français.

auteur : Henri-Paul Raymond