Victoire juridique pour la rainette faux-grillon

La rainette faux-grillon, native des milieux humides québécois, a tenu tête au promoteur immobilier Groupe Maison Candiac.

Une décision de la cour fédérale du 22 juin donne raison au gouvernement fédérale d’avoir émis un décret d’urgence pour protéger la petite grenouille de 2,5 cm.

En 2016, l’habitat de la rainette, une espèce en péril était menacé par la construction domiciliaire à La Prairie.

Le gouvernement avait imposé un décret pour empêcher ces constructions afin de préserver les milieux humides.

Selon la Presse, le propriétaire du Groupe Maison Candiac, Maryo Lamothe a l’intention de contester cette décision jusqu’en Cour suprême.

Pour lui, il s’agit d’un cas d’expropriation sans indemnisation et ce serait inconstitutionnel.

Auteure: Emilie Tremblay