Une invention pour passer l’Halloween en toute sécurité à Beloeil

La Ville de Beloeil attend les directives de la Santé publique pour savoir si elle interdira ou non le porte-à-porte à l’Halloween.

Une mère de famille prend toutefois les devants et invente une façon de donner les bonbons aux enfants en respectant les mesures sanitaires prescrites par la Santé publique.

Elle espère ainsi voir la fête maintenue cette année.

Audrey Pelletier a créé une chute à bonbons pour respecter la distanciation physique de deux mètres.

Elle glisse les friandises dans un large tuyau de PVC accroché à la rampe d’escaliers extérieure pour que les bonbons puissent glisser jusqu’aux enfants.

La jeune maman a également créé un parcours sur son terrain, à l’aide d’affiches indiquant une entrée et une sortie distinctes pour éviter les rencontres entre les enfants.

Selon Audrey Pelletier, l’Halloween est l’une des seules opportunités cette année qui permet aux enfants de s’amuser, puisque la fête a lieu à l’extérieur et n’entraine pas de rassemblement.

Elle demande donc au gouvernement de se prononcer rapidement à savoir si les collectes de bonbons dans les rues seront permises ou non, pour donner le temps aux familles de s’organiser.

D’autres citoyens ont également élaboré un système de poulies pour faire glisser les friandises du porche à la rue.

Auteure: Magalie Masson