Une étude sur les discours conspirationnistes au cégep Édouard-Montpetit

Le Centre d’expertise et de formation sur les intégrismes religieux (CEFIR) du Cégep Édouard Montpetit va étudier les discours conspirationnistes autour de la COVID-19 et leurs effets chez les jeunes cégepiens.

L’étude va permettre de mieux comprendre le phénomène québécois de ces discours, selon Martin Geoffroy directeur du CEFIR.

Le centre reçoit une subvention de 40 000 $ du ministère de la sécurité publique du Québec pour mener son étude.

À terme, cette démarche de recherche vise à trouver des outils pour développer la pensée analytique chez les étudiants pour affronter le conspirationnisme.

De plus, le CEFIR souhaite former les décideurs aux actions à entreprendre pour prévenir l’adhésion aux idées conspirationnistes dans le contexte de la pandémie.

Auteur: Simon Deschamps