Une deuxième vie pour des arbres victimes de l’agrile du frêne

Le Centre de valorisation du bois urbain − situé à Saint-Bruno-de-Montarville − fabriquera des planchers de bois franc provenant exclusivement d’arbres sur bains récupérés des abattages provoqués par l’agrile du frêne.

Empruntant les principes de l’économie circulaire, la fabrication de plancher de bois franc permet de donner une deuxième vie aux arbres urbains.

Ces nouveaux produits permettent également d’apporter une touche distinctive aux projets de construction et de rénovation.

Le Centre de valorisation du bois urbain est une entreprise d’économie sociale à but non lucratif de la Montérégie, dont la mission est de valoriser le bois urbain en produits à valeur ajoutée afin d’en redistribuer les bénéfices à la collectivité.

Journaliste: Philippe Lanoix-Meunier