Une aide gouvernementale de 2 M$ pour les personnes vulnérables en Montérégie

Quarante-huit organismes communautaires en santé mentale de la région vont recevoir une aide de 2 M$ de Québec pour soutenir le rehaussement de leurs services auprès de la population.

Québec, par la voix du ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux et député de Taillon, Lionel Carmant, en a fait l’annonce lundi.

Ainsi, un financement global de 17,6 M$ est accordé par le gouvernement pour donner un peu de support pour ces services.

Elle provient du Plan d’action : services psychosociaux et services en santé mentale en contexte de COVID-19.

Selon le ministre Carmant, l’aide financière d’urgence va surtout servir aux organismes qui agissent en essentielle complémentarité avec le réseau de la santé et des services sociaux.

Elle doit être dirigée vers des personnes qui présentent des situations complexes et des troubles mentaux graves et sont à plus haut risque de dégradation dans le contexte actuel.

L’argent devient disponible via les établissements régionaux pour les activités réalisées dans l’année 2020-2021.

Auteur : Henri-Paul Raymond