Un voisinage solidaire contre le coronavirus

La Fédération québécoise des organismes communautaires Famille rappelle aux citoyens de faire preuve de solidarité avec ses voisins en cette semaine nationale pour la vie et la famille.

Le confinement en ce contexte de pandémie a détérioré la santé physique et mentale de plusieurs enfants et adolescents. 

Les facteurs de risque de négligence ou de maltraitance augmentent également en raison du stress des parents et du manque de ressources. 

La Fédération incite donc les citoyens à être plus attentif aux besoins des familles de leur voisinage en soutenant les parents, comme les enfants. 

Elle rappelle aussi que des ressources demeurent disponibles malgré le confinement lié à la Covid-19. 

Il y a notamment la DPJ, la Ligne Parents de Tel-jeunes, SOS violence conjugale, les Centres de prévention du suicide et le 911.

Auteur: François Bertrand-Potvin

Ressources : 

  • DPJ 1 800 361-5310 
  • Ligne Parents de Tel-jeunes 1 800 361-5085 
  • SOS violence conjugale 1 800 363-9010 
  • Centre de prévention du suicide 1 866 APPELLE (277-3553 
  • Urgence 911