décès par balles à Beloeil

Un sympathisant d’un club de motards s’enlève la vie

L’individu qui a été atteint par balle le 16 février en pleine rue à Saint-Lambert s’est enlevé la vie, selon ce que rapporte La Presse.

François Leblanc, 53 ans, serait lié aux Hells Angels et le quotidien aurait appris qu’il était criblé de dettes et possédait un passé relativement actif avec le recyclage des produits de la criminalité.

Des enquêteurs du Service de police de l’agglomération de Longueuil tentaient de faire la lumière sur l’attentat dont a été victime Leblanc.

On se souvient qu’il marchait sur la rue Victoria vers 14h30, non loin de la rue Green, lorsqu’il a été victime d’un projectile d’arme à feu.

Il a été blessé au bas du corps.

Il aurait été aperçu fréquemment dans un restaurant du secteur à Saint-Lambert.

Auteur : Henri-Paul Raymond