Un surplus de 80M$ qui ne satisfait pas les organismes communautaires

80 millions de dollars seront ajoutés au Programme de soutien aux organismes communautaires sur une période de cinq ans, une somme qui ne satisfait pas les organismes de la Montérégie.

C’est la ministre Lucie Charlebois qui en a fait l’annonce Jeudi.

« Pour la première année, 10 millions de dollars seront déboursés dans tout le Québec. Cette somme est répartie à travers les régions en fonction du nombre d’organismes communautaires », explique la ministre.

Pour la région de la Montérégie, c’est une enveloppe de 1 236 900$ qui sera ajoutée au financement des organismes communautaires.

Pour la directrice de la Table régionale des organismes communautaires et bénévoles de la Montérégie, Johanne Nasstrom, ce montant est loin d’être suffisant.

« Le réseau public qui est responsable des organismes communautaires en santé et en services sociaux nous ont clairement dit qu’il y a un manque à gagner de 30 millions en Montérégie. En fait, les organismes pourront bénéficier d’un nouveau crédit de 1,2M$, mais on a un manque à gagner de 30M$ » rapporte l’intervenante.

En plus de ce manque à gagner, Madame Nasstrom explique que les organismes recevront moins d’argent que lors des années précédentes.

« Dans les années précédentes, on recevait aussi une indexation. Cette année, Mme la ministre nous a annoncé une indexation de notre financement de 0,7%. Ce qui est inférieur au montant que l’on recevait auparavant », relate Mme Nasstrom.

Elle déplore que cette indexation ne couve pas la hausse du goût de certains services, comme l’électricité, l’épicerie ou le salaire des employés, par exemple.

Auteur : Philippe Asselin